Your browser does not support JavaScript! Proverbes breton à écouter en audio

Proverbes breton





Liste des proverbes breton :

Breton Français
A van da van, E ya merenn da goan. Petit à petit le déjeuner devient dîner (à force d'attendre).
A-bouez poaniañ, E c'haller en em dennañ. A force de se donner du mal on peut s'en tirer
A-raok komz grit nav zro, Gant ho teod en ho kenou! Avant de parler faites neuf tours de votre langue dans votre bouche.
Abred ne goll gwech ebet. Tôt ne perd jamais. Qui se lève tôt gagne sa jounée.
Aesoc'h eo dimeziñ eget sevel ti. Il est plus facile de se marier que de construire maison. Les difficultés commencent alors.
Aesoc'h d'ar mab goulenn ouzh tad evit d'an tad goulenn ouzh mab Plus facile au fils de demander au père qu'au père de demander au fils
An amied zo an amied, hag an amiod zo un amiod. Les amis sont les amis et l'imbécile est un imbécile. Se dit quand on estime qu'un ami abuse de votre amitié.
An amzer a dro, An Ankou a sko Le temps passe, l'Ankou frappe
An arc'hant danzeet fall a ya da fall. L'argent mal acquis tourne mal.
An arc'hant zo berr o lost. L'argent à la queue courte (et donc difficile à attraper)
An douar zo kozh met n'eo ket sot La terre est vieille mais elle n'est pas folle
An eil amzer a vev an all. La seconde période nourrit l'autre (à la fin d'une époque en vient une autre différente)
An hini a blij ar c'hizhier dezhañ en dez ur wreg koant Celui qui aime les chats a une belle femme
An hini a heuli e benn a heuli penn un azen Celui qui suit sa tête suit la tête d'un âne
An hini a lavar e oar pep tra, A ziskouez eo an azenañ. Qui dit qu'il sait tout montre qu'il est le plus âne.
An hini a vez e gras ar merc'hed n'en-deus na naon na sec'hed Celui qui est bien vu des femmes n'a ni faim ni soif
An hini a zalc'ho an askorn, A yelo ar c'hi war lerc'h e zorn. Celui qui tient l'os, le chien ira suivre sa main.
An hini a zo mestr d'e sec'hed zo mestr d'e yec'hed Celui qui est maître de sa soif est maître de sa santé
An hini n'eo ket bailh en e benn a zo bailh en e revr. Qui n'est pas tacheté sur la tête est tacheté sur le cul. Chacun a un défaut caché
An hini na avantur netra na koll na gounid ne ra Celui qui ne risque rienne perd ni ne gagne
An hini ne vez ket joa doc'htoñ pa erru a vez joa doc'htoñ pa ya kuit Celui qui ne fait pas plaisir en arrivant fait plaisir en partant
An tamm hep al lomm, A chom war ar galon evel plomm. La nourriture sans la boisson reste sur l'estomac comme du plomb
An tan a zegas levenez, Ha pa ve en eost e vefe. Le feu apporte joie, même en aout
An trubuilh ne varv den ebed gantañ Le chagrin, personne n'en meurt
An tu zo an hanter eus al labour. Le savoir-faire est la moitié du travail.
Anduriñ zo red met karout n'eo ket On est forcé de subir, pas d'aimer
Añduriñ zo ret, Met karout n'eo ket. Souffrir est obligation, aimer ne l'est pas
Ar c'hi ne bak ket pelloc'h eget e stag Le chien n'attrape pas plus loin que son attache
Ar gwellañ bara da zebriñ, A vez gounezet o c'hwezhiñ. Le meilleur pain à manger est gagné en suant.
Ar pinvidig zo gwiridik. Le riche est sensible. Il a quelque chose à perdre
Ar re vezv a zivezvo met ar re sot ne zisodont ket Les saouls déssoûleront mais les fous ne défolleront pas
Ar vag ne sent ket ouzh ar stur, Ouzh ar garreg a ray sur. Le bateau qui n'obéit pas au gouvernail obéira au rocher. Qui n'obéit pas va a sa perte.
ar yar a gol he vi o kan krenvoc'h goude dofi la poule perd son oeuf à chanter trop fort quand elle l'a pondu
Arabat gwerzhañ ar vioù e revr ar yer Ne pas vendre les œufs dans le cul des poules
Bern n'eo ket mammenn. Tas n'est pas source. La richesse n'est pas éternelle.
Bez fur pa n'out ket koant, Diskouez ez peus skiant. Sois sage, puisque tu n'es pas beau, montre que tu as du bon sens. Sois poli si tu n'es pas joli
Bezañ paour n'eo ket pec'hed gwell eo koulskoude tec'het Être pauvre n'est pas un péché mieux vaut cependant l'éviter
Bili war ziribin, Ne zastumont ket a vezhin. Galets sur la pente ne ramassent pas d'algues. Pierre qui roule ...
Bleud an diaoul a ya da vrenn La farine du diable se transforme en son. Bien mal acquis ...
Bloavezhioù houl, bloavezhioù pesked. Années de vagues, années de poissons
Bramm kurun, sin glav kaoc'h. Pet tonnant: signe de pluie de merde.
Brizh diod hag a oar tevel ouzh un den fur a zo heñvel Idiot fini s'il sait se taire a l'air d'un homme sage
Brumenn vor, Tommder en gor. Brume de mer, chaleur qui couve
C'hoant Doue ha c'hoant den a zo daou Désir de Dieu et désir de l'homme sont deux
Da heul ar bleiz ned a ket an oan. L'agneau ne va pas après le loup. Qui ne se ressemble pas ne s'assemble pas.
Dibaot ar yar na goll he vi, O kanañ re goude dozviñ. Rare est la poule qui ne perd son oeuf en chantant trop après avoir pondu. Il ne faut pas se vanter trop tôt.
Dibaot siminal a voged, Hep na ve tan en oaled. Rare cheminée qui fume sans qu'il n'y ait de feu dans l'âtre. Pas de fumée sans feu.
En noz e kemerer ar silioù dale a ra vad a-wechoù C'est la nuit qu'on prend les anguilles attendre a du bon quelquefois
Evit plijout d'an holl, Eo ret bezañ fur ha foll. Pour plaire à tous il faut être sage et fou
Ewid ober tiegezh mad eo red d'ar vamm bezañ koshoc'h evit an tad Pour faire un bon ménage il faut que la mère soit plus âgée que le père
Forzh tud - fall sikour Beaucoup de gens - peu d'aide
Gant an esperañs e vev an den, Gant an dizesper ne ra den C'est avec l'espérance que vit l'homme, avec le désepoir personne
Gant ar c'hoant dimeziñ e c'heller ober tro ar bed, met gant ar c'hoant kac'hat ne c'heller ket. Avec l'envie de se marier on peut faire le tour du monde mais avec l'envie de chier on ne peut pas.
Gortozit an noz evid lavaret eo bet kaer an deiz Attendez la nuit pour dire que le jour a été beau
Goude ar serrer e teu an diserrer. Après l'amasseur, le dissipateur. A père avare fils prodigue.
Goude ma vezer skuizh ec'h aer c'hoazh pell Après être fatigué on va encore loin
Gwell eo bezañ paour, Eget staget gant ur chadenn aour. Il vaut mieux être pauvre (et libre) qu'attaché avec une chaîne d'or.
Gwell eo karantez leizh an dorn ewid madoù leizh ar forn Mieux vaut de l'amour plein la main que des biens plein le four
Gwell eo madelezh evit braventez Mieux vaut bonté que beauté
Gwell eo reiñ eget aloubiñ Mieux vaut donner que prendre de force
Gwelloc'h distreiñ diwar hanter hent eget ober gwall veaj Mieux vaut retourner à mi-chemin que faire mauvais voyage
Gwelloc'h eo boued da venel evit kof da freuzañ. Mieux vaut de la nourriture qui reste que ventre qui éclate.
Gwelloc'h eo plegañ evit terriñ Mieux vaut plier que rompre
Gwelloc'h ijin eget nerzh, Zo bet klevet eus meur a berzh. Mieux vaut intelligence que force, cela a été entendu de maintes parts
Gwelloc'h skiant eget arc'hant. Mieux vaut science qu'argent
Gwelloc'h un amezeg a dost eget ur c'har a-bell. Mieux vaut un proche voisin qu'un parent éloigné
Gwelloc'h ur gwaz garv, Evit ur gwaz marv. Mieux vaut un mari dur (à vivre) qu'un mari mort.
Gwelloc'h karantez etre daou ewid madoù leizh ar c'hraou Mieux vaut de l'amour entre deux que des biens plein la crèche
Hanter douget - ur bec'h graet mat À moitié porté - un fardeau bien fait
Hevelep mamm, hevelep merc'h Telle mère telle fille.
Kas ar paour da baour a zo diaes Appauvrir un pauvre est difficile
Kig kristen - en em beñsel e-unan Chair de chrétien - se raccomode d'elle-même
Klañv hep glac'har kamm ki pa gar Malade sans douleur le chien boite s'il en a envie
Labour sul, labour nul Travail du dimanche, travail nul
Labourat n'eo ket un dizenor. Travailler n'est pas un déshonneur
Magit mat ho korf hoc'h ene a chomo pelloc'h e-barzh Nourris bien ton corps ton âme y restera plus longtemps
Mat eo bevañ pell, Bevañ mat avat zo gwell. Il est bon de vivre longtemps, mais bien vivre c'est mieux.
Mervel zo ret, Dimeziñ n'eo ket Mourir est nécessaire, se marier ne l'est pas
N'eo ket un devezh tomm a ra an hañv. Ce n'est pas une chaude journée qui fait l'été. L'hirondelle ne fait pas le printemps.
N'eus ket a enebourien vihan Il n'y a pas de petits ennemis
N'eus ket tu da dennañ amann eus gouzoug ur c'hi. Il n'y a pas moyen de tirer du beurre du cou d'un chien. A l'impossible nul n'est tenu.
N'haller ket bezañ ha bezañ bet On ne peut être et avoir été
N'en dez ket rekis gouiet galleg evid goulenn kousket er-maez Pas besoin de savoir le français pour demander à coucher dehors
N'eus den na tra hep e si hag alies en deus daou pe tri Il n'est homme ni chose sans son défaut et souvent ils en ont deux ou trois
N'eus gouañv ebet a gement zo chomet 'ba kof e vamm Il n'y a pas d'hiver à qui est resté dans le ventre de sa mère
N'eus ket a dïegezh hep buanegezh Il n'est pas de foyer sans accès de colère
Na fiziit ket gant den, Ha ne vefet tizhet gant den Ne vous fiez à personne et vous ne serez atteint (touché) par personne
Neb a zo lemm e deod, A dle bezañ kalet e skouarn. Qui a la langue aiguisée doit avoir l'oreille dure
Neb zo lemm beg e deod a rank bezañ kalet kostez e benn Celui qui a le bout de la langue tranchant se doit d'avoir le bord de la tête dur
Pa gaser ar paour d'an douar kloc'h bras ar barrez zo bouzar Quand on conduit le pauvre en terre la grande cloche de la paroisse est sourde
Pa vez komzet eus ar bleiz e vez gwelet e lost,, Pe a dost. Quand on parle du loup on en voit la queue, ou on le voit de près.
Pa vez tremenet an eur n'eus eur ebet ken. Quand l'heure est passée il n'y a plus d'heure.
Peb sant newez en deus e virakloù d'ober Chaque Saint nouveau a ses miracles à faire
Pelloc'h e vimp marv eget paour Nous serons plus longtemps morts que pauvres
Pemp munut yec'hed a ra vad d'un den klañv Cinq minutes de santé font du bien au malade
Pep hini yezh e vro. Chacun la langue de son pays.
Pep tra a dremen gant an amzer. Tout passe avec le temps.
Poan ar re all zo skañv da zougen La peine des autres est légère à porter
Propoc'h eo ur fri bras evit daou vihan Il est plus décent d'avoir un grand nez que deux petits
Re gozh an douar evid ober goap anezhi La terre est trop vieille pour qu'on se moque d'elle
Re ziwezhat eo da harz, Pa vez aet ar beg e-barzh. Il est trop tard pour arrêter quand le bout est dedans
Reiñ d'ar paour aluzon alies, Ne ziverras biskoazh an danvez. Donner au pauvre aumone souvent n'a jamais diminué la richesse.
Restachoù mat zo mat da gaout Bon restants sont toujours bons à avoir
Ret e vez neuiñ, Pe veuziñ Il faut nager ou se noyer. On n'a pas le choix
Ret eo skeiñ war an houarn keit ha ma vez tomm. Il faut frapper sur le fer tant qu'il est chaud.
Roerig, kaverig. Petit donneur, petit receveur. Qui donne peu, reçoit peu.
Ruzder diouzh an noz, Amzer vrav antronoz. Rougeur à la nuit, beau temps le lendemain.
Seul mui a vugulion a vez e vez falloc'h gouarnet ar saout Plus il y a de bergers moins bien sont gardées les vaches
Seul vui, seul c'hoazh. D'autant plus, d'autant plus encore. Plus on a, plus on veut.
Skouer vat, A zoug bepred had. Bon exemple toujours porte graine
Tan get koad sec'h ha labour get tud reizh a zo aes Du feu avec du bois sec et du travail avec des gens dociles, voilà choses faciles
Teod hir, dorn berr Longue langue, courte main.
Tomm an heol, glav a ra:, Poent eo mont da blac'heta. Chaud est le soleil, il pleut: il est temps d'aller courir les filles.
Tra ma vo daou zen war ar bed ar jalousi a reno bepred Tant qu'il restera deux hommes sur la terre la jalousie régnera
Truez hep sikour a ra nebeud a vad Pitié sans secours fait peu de bien
Truez hep sikour a ra nebeud a vad. Pitié sans aide fait peu de bien.
Truez na ziverr mann. La pitié n'abrège rien , n'avance à rien.
Un ti mat zo gwelloc'h evit kalz a barkoù. Une bonne maison vaut mieux que beaucoup de champs.
Ur c'horf erbedet n'a ken 'met peder eur warn-ugent hiroc'h evid unan all Un corps ménagé ne va que vingt-quatre heures plus loin qu'un autre
  Un défaut ne se perd pas facilement.
An dour a red, Ne ra droug da zen ebet L'eau qui court, N'est nocive pour personne
Pignit ba 'r wezenn, torrit ho koug, Ha mein Koadri no ket tamm droug Grimpez à l'arbre, cassez-vous la figure, Les pierres de Koadri ne souffriront pas
Aesoc'h vez plego ur blantenn, Evit displego ur wezenn Il est plus facile de plier une plante, Que de déplier un arbre
Daw vez torriñ ar graonenn, Evit kaout ar bouéd Il faut casser la noix, Pour avoir l'amande
E-lech vez skao, Vez dour sao Là où il y a du sureau, Il y a de l'eau courante
Douar askol : douar ed, Douar brulu , n'eo ket Terre à chardons, terre à blé, Terre à digitales ne l'est pas
Pa vez avel, fich ar bodoù, Pa vez glao, vez leun ar poulloù Quand il vente, les branches s'agitent, Quand il pleut, les mares sont pleines
Pa vez an erc'h war an douar, Ne vez na tomm na klouar Quand la neige couvre le sol, Il ne fait ni chaud ni clément
Pa vez deuet ar bleuñv en haleg, Vez echu ar goañv kalet Quand les chatons ornent les saules, C'est la fin des rigueurs de l'hiver
E-lerc'h a vez avel da sul al lora, A-se, chomo en tri c'hart ar bloaz Là où souffe le vent le jour des Rameaux, Là il y restera les trois quarts de l'année
Glao da c'houlou-deiz, Ne zalc'h ket betek kreiste Pluie dès l'aurore, Ne durera pas jusqu'à midi
Ruban-glao da doullig-noz, Avel pe glao antronoz Arc-en- cel le soir, Vent ou pluie le lendemain
Reo gwenn war loar nevez, A teu da c'hlao alies Gelée blanche à la nouvelle lune, Se transforme souvent en pluie
Reo gwenn war gresk, Amzer gaër ha fresk Gelée blanche à lune croissante, Temps clair et frais
Brumenn da loar nevez, Glao araok tri divez Brume à la nouvelle lune, De la pluie avant trois jours
Ruadur d'abardaez-noz, Amzer vrao antronoz Ciel rougeoyant en fin d'après-midi, Beau temps le lendemain
Lapoused mor o vont da nec'h, Glao gate en o bec'h, Lapoused mor o vont d'an traoñSech-korn 'giz kraoñ Oiseaux de mer volant vers le ciel, Chargés de pluie, Oiseaux de mer volant vers le sol, Temps sec comme des noix.
Pa gan ar penn-kazh, Teu an amzer da vont kraz Quand chante le hibou, Le temps tourne à la sécheresse
Pa teuio ar goukoug da gêr, Teuio gati an neo- amzer Quand reviendra le coucou chez nous, Il nous ramènera le printemps
Pa gano ar goukoug, C'hwezh vad gant rozennoù mouk Quand chantera le coucou Les roses pourpres embaumeront
Pa gano an durzunell, Melloù bokidi -flaw o strakal Quand chantera la tourterelle, Les grandes digitales claqueront
Pa gano ar c'hefeleg, Selaouit 'ta, pesort pil-beg ! Quand chantera la bécasse, Ecoutez donc, la bavarde !
Ar big, ema he zoull e Rieg, Ar vran ema he zoull dindan La pie a son nid à Riec, Le corbeau a son nid plus bas
Al laoulang a gar atao- E doenn ha kornig e vro Le roitelet reste toujours fidèle, A son toit et à son petit coin de pays
Pig pe vran, Glev pe gan Pie ou corbeau, Entend ou répète
Gwellan kan, evit ar vran, Ema he hini he unan ! Selon le corbeau, le plus beau chant, C'est seulement le sien propre !
me lâr deoc'h, Ar c'hi zebrfe an oc'h ! Je vous le dis, Le chien prétendrait manger le cochon !
Pep ki, Zo mestr en e di Chaque chien, Est maître chez lui
Logod d'ar c'hazh, Eskern da chas Des souris pour le chat, Des os pour les chiens
Ar c'hazh a ya da vale lipo e bao, An hini chom er gêr gouezho deus e sao Chat qui se promène se lèchera les babines, Chat casanier tombera de son long
Ne vez ket dao kaout ur skeul da c'hazh, Evit tapout louarn pe gad Le chat n'a pas besoin d'une échelle, Pour attraper renard ou lièvre
Evit tapout louarn pe gad, Vez dao sevel mintin mat Pour attrapert renard ou lièvre, Il faut se lever de bon matin
Gwelloc'h vez ur c'had tapet, Evit diou c'halipet Mieux vaut un lièvre attrapé, Plutôt que deux en train de courir
E mod-se ema ar bed, A-dreuz...hag a-hed Voilà comment se présente l'univers, En large et en long
Ar vrud fall a ya betek ar mor, Ar vrud vad a chom e toull an nor Mauvaise réputation va jusqu'à la mer, Bonne réputation reste sur le pas de la porte
Gant c'hoant dimez rafec'h tro ar bed, Gant c'hoant kac'had ne rafec'h ket Avec désir de mariage on ferait le tour du monde, Avec une envie pressante, on ne le ferait pas
Dousig, ma c'harrig, ni yelo pell, Tizh-ruz, ma c'harrig, brevet a-raok pell ! Piano, petit chariot, on ira loin, Au galop, petit chariot, en morceaux bientôt
Lakit kig e-barzh ar pod, An tan raio e lod Mettez de la viande dans la marmite, Le feu fera sa part
Etre kriz ha poazh, A-se ema ar gwella blaz Entre cru et cuit, C'est là qu'est le meilleur goût
An tamm kig dindan e veud, A lak an den en e vleud Un morceau de viande sur le pouce, Met son homme en forme
Debrit bara sech, Ha teuio teo ho prec'h Mangez du pain sec, Et vous aurez des bras musclés
Debrit bara louet, Ha c'hwi po an haladenn hir Mangez du pain moisi, Et vous aurez une longue haleine
Debrit bara louet, Ha c'hwi gano brao Mangez du pain moisi, Et vous aurez une belle voix
Krampouezh gwiniz ha laez-tro : Gwellan tra zo e-barzh ar vro Crêpes de froment et gros lait : Le meilleur plat du pays !
Den kozh, gwin kozh en ho kwerenn, En ho tas, den yaouañk, ... dour yen ! Vieil homme, du vin vieux dans votre verre, Dans le vôtre, jeune homme, de l'eau fraîche !
Diou pe deir amzer neus an den, Ne vezent ket heñvel an eil deus eben L'homme a deux ou trois périodes de vie, Elles ne ressemblent pas l'une à l'autre
Kazegig ar bed neus ur goûg hir, Pephini no e lod La petite jument du monde a un long cou, Chacun en aura sa part (soucis, misère...)
Al laeron vihan vez kastizet, Hag al laeron vras vez enoret Les petits voleurs sont châtiés, Et les grands voleurs sont honorés
Un teod fall, Zo gwasoc'h evit un tan gwall Une mauvaise langue, Est pire qu'un incendie
Du ha gwenn, Traou da lenn Du noir et du blanc, De quoi lire
Gwell eo chom hep bout ganet, Evit chom hep bout desket, Mieux vaudrait ne pas être né, Plutôt que de rester sans être instruit
Leskit da larout an dud diskiant, An deskadurez a dalv argant Laissez dire les insensés, Instruction vaut argent
Gwelloc'h skiant, Evit argant Mieux vaut avoir de l'esprit, Plutôt que de l'argent
An hini a oar hag a c'houll, Zo sotoc'h evit e doull Celui qui demande et qui sait, Est plus stupide que ses fesses
Bugale vihan, poan bihan, Bugale vras, poan bras Petits enfants, petits tourments, Grands enfants, grands tourments
Ma vez du, ma vez gwenn, Peb mamm gar he menn Qu'il soit noir qu'il soit blanc, Toute mère aime son loupiot
An hini a ra bil ya kromm, An hini ne ra ket chom plom Celui qui se fait du souci se courbe en deux, Celui qui ne s'en fait pas reste d'aplomb
Gant ar boan hag an amzer, A-benn deus pep tra e teuer Avec de la peine et du temps, On vient à bout de tout
Ne rez ket bil, an dra-se zigouezho, Na poch doue vo leuriet al leur Ne t'en fais pas, ça arrivera, Même si l'aire à battre est couverte de gerbes
Mat-tre eo bevo pell, Bevo mat zo kalz gwelloc'h Vivre longtemps, c'est très beau, Vivre bien c'est bien préférable

Your comments are welcome!